Expertise termites et parasites du bois d'un vieil immeuble
DAMIEN LEVEQUE EXPERT BOIS

DAMIEN LEVEQUE EXPERT BOIS

Expertise termites et parasites du bois d’un vieil immeuble

Notre expert bois a été mandaté par le syndic d’un vieil immeuble pour une expertise termites et parasites du bois suite à l’appel d’un locataire.

Sommaire :

Contexte de cette expertise termites et parasites du bois dans un vieil immeuble

Notre expert bois Damien Lévêque a été mandaté par le syndic d’un vieil immeuble à usage d’habitation et à usage commercial, dans le Lot. En effet, un locataire avait découvert dans un placard une infestation de parasites du bois, vraisemblablement des termites, et avait prévenu le syndic.

Le syndic a donc demandé à Damien Lévêque de venir expertiser l’immeuble et de donner ses recommandations pour un traitement du problème. Notre expert bois a accepté la mission, en indiquant qu’il ne limiterait pas sa recherche aux seuls termites supposés, mais expertiserait bien l’ensemble des bois de l’immeuble, afin de contrôler l’état parasitaire de l’immeuble dans son ensemble.

En effet, il n’est malheureusement pas rare que plusieurs parasites du bois infestent simultanément une structure bois : si l’environnement est propice à l’infestation par l’un, il peut y en avoir d’autres. L’immeuble est un vieil immeuble historique au cachet indéniable, réhabilité en résidence comportant une douzaine de logements et un local commercial. Il est jouxté par d’autres bâtis, dont une petite maison de ville.

Visite sur place, relevés et analyses

L’expertise termites et parasites du bois commence par une visite du local commercial. D’emblée, Damien Lévêque repère des cordons de termites le long d’un mur, mais également au sol, au niveau d’un mur mitoyen avec les logements. Ces cordons sont des indices de la présence de termites. Néanmoins, Damien Lévêque ne retrouve pas ici de termites en activité le jour de son passage. Certaines pièces paraissent même n’avoir subi aucune infestation de termites.

Lire aussi l’article : « LE TERMITE : UN PARASITE FLÉAU POUR LES CONSTRUCTIONS BOIS »

Un peu plus loin, notre expert bois repère sur un escalier des marques d’une infestation par des insectes à larves xylophages. Damien Lévêque pense immédiatement à de la vrillette, voire à plusieurs insectes : au moins l’un d’entre eux paraît en activité puisque de la poussière de bois récente est retrouvée. À l’étage également, on trouve des traces de la présence de ces parasites du bois, dans des montants, des poutres du plafond et aussi sur le plancher bois. D’importantes traces d’un dégât des eaux sont aussi repérées sur un plafond situé en-dessous de la douche d’un des logements.

Lire aussi l’article : « VRILLETTE DU BOIS : ATTENTION AUX DÉGÂTS SUR VOTRE MAISON ! »

Dans la dernière pièce visitée au rez-de-chaussée du local, Damien Lévêque trouve les marques de la présence d’une grosse fuite au niveau du toit. Le doublage est tombé, et il constate un début d’attaque de champignons lignivores. Il en va de même dans l’entrée, où des traces d’humidité et d’infiltration sont visibles au niveau des bois, au contour de la porte. De la pourriture fibreuse est retrouvée.

Dans les communs, la présence de termites n’est pas avérée. En revanche, dans les caves, Damien Lévêque rencontre de nouveau beaucoup d’humidité et de fait, des champignons. Il réalise des prélèvements qu’il envoie au laboratoire, confirmant son hypothèse de la présence d’un champignon de pourriture cubique pour l’un, de petite mérule pour l’autre. Il trouve également du termite dans ces caves.

Lire aussi l’article : « ZOOM SUR LA MÉRULE, CE CHAMPIGNON QUI NUIT GRAVEMENT AU BOIS DANS NOS MAISONS »

Dans l’appartement du locataire qui a signalé le problème initial, Damien Lévêque retrouve bien des termites en activité, notamment dans la salle de bains où se trouve le placard dont le sol est complètement grignoté. Des cordons sont retrouvés à divers endroits, jusque dans la chambre. Dans un deuxième appartement, de nouveaux cordons de termites sont retrouvés. Les autres appartements ne semblent pas être infestés à l’heure actuelle.

Damien Lévêque vérifie également le jardin contigu à la résidence, dans lequel il ne trouve pas de termites en activité. Néanmoins, la période de cette expertise termites est peu propice à la découverte de ceux-ci en milieu extérieur. Une maison contiguë est expertisée également et révèle, elle, des traces de termites, jusque dans la structure porteuse. Cette même maison, inhabitée, subit une attaque de vrillettes au niveau de sa charpente.

Conclusions et recommandations suite à l’expertise termites et parasites du bois

Si la charpente de l’immeuble présente dans son ensemble un état correct, Damien Lévêque a toutefois constaté une ancienne trace d’attaque d’insectes à larves xylophages. Il recommande qu’un traitement des bois fongicide insecticide soit réalisé à titre préventif et curatif. Il précise qu’une attention particulière devra être portée, lors d’un traitement éventuel, au niveau des ancrages.

Les termites ne semblent pas être montés jusqu’à la charpente de l’immeuble principal. En revanche, dans toutes les zones où des termites ont été repérés, notre expert bois préconise un traitement par barrière chimique ou par pièges, afin d’endiguer le phénomène et de protéger la structure de l’immeuble.

Au niveau de certains bois de coffrage, sur une trappe donnant accès à un réseau d’eau, notre expert bois a noté la marque de la présence d’un ancien passage d’insectes, et de pourriture. Il préconise de retirer ces bois afin d’éviter une aggravation du phénomène.

S’agissant de la mérule, notre expert bois rappelle l’obligation faite aux occupants, propriétaires ou syndic de l’immeuble et consécutive aux termes des articles L.133-7 à L133-9 du Code de la Construction et de l’Habitation, d’effectuer une déclaration en mairie de la présence de ce champignon néfaste. La suppression de tout apport hydrique, le retour à des conditions normales d’humidité, et l’instauration d’une ventilation des lieux ainsi qu’un traitement curatif fongicide, sont recommandés.

Ainsi, cet immeuble cumule hélas les parasites : termite, vrillette et autres insectes à larves xylophages, mérule et autres champignons… presque rien ne lui est épargné. Pour autant, la mise en œuvre rapide des traitements recommandés, si possible par une entreprise certifiée CTBA+ ou équivalent, permettra de faire cesser les dommages et de préserver cet immeuble remarquable, qui appartient au patrimoine historique de la ville.

Si, comme pour cet immeuble, vous craignez l’infestation de termites ou d’autres parasites du bois chez vous, faites appel à un expert bois qualifié et indépendant : prenez contact avec Damien Lévêque.

PARTAGER CETTE PUBLICATION

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin