Une étude de marché pour les fabricants de panneaux contreplaqués

Une étude de marché pour les fabricants de panneaux contreplaqués

Damien Lévêque a été récemment sollicité par l’UIPC (Union des Industries du Panneau Contreplaqué) pour réaliser une étude de marché relative aux panneaux contreplaqués, auprès des clients existants et des utilisateurs potentiels de tels panneaux. Cette étude, financée par le CODIFAB (Comité professionnel de développement des industries françaises de l’ameublement et du bois), a fait l’objet d’une présentation auprès des acteurs de ce secteur adhérents du syndicat. 

Raisons et conditions d’une telle étude pour les fabricants de panneaux contreplaqués

L’UIPC (syndicat des fabricants de panneaux contreplaqués) souhaitait faire le point sur les attentes des professionnels utilisateurs de panneaux contreplaqués, afin de mieux répondre à leurs besoins. En tant qu’organisme capable d’allouer des subventions sur des projets collectifs (Recherche et Développement, études, essais…), le CODIFAB a soutenu le projet d’une telle étude. Il est intéressant de noter que Damien Lévêque est ici intervenu auprès de professionnels des panneaux contreplaqués ; mais il pourrait tout à fait transposer cette démarche chez n’importe quel client industriel. 

Malgré le contexte sanitaire exceptionnel, le calendrier de mise en œuvre de cette étude a pu se maintenir tel que prévu initialement. En effet, ces professionnels des panneaux contreplaqués ont interrogé Damien Lévêque en novembre 2019. Ils souhaitaient faire appel à lui car ils connaissent son expertise dans ce domaine qu’il audite depuis une douzaine d’années en France, mais aussi ailleurs en Europe et en Afrique. Suite à leurs premiers échanges, ils ont réuni en février 2020 un petit collège d’industriels, pour poser ensemble les objectifs de la démarche et déterminer le type de questionnaire à soumettre aux clients et prospects interrogés. En suivant, Damien Lévêque a rencontré les acteurs ciblés, ou réalisé des entretiens téléphoniques quand un échange en présentiel n’était pas envisageable. 

Attentes et enjeux pour ces industriels du bois

Les fabricants de panneaux contreplaqués ont souhaité s’adresser à la fois à leurs clients actuels mais aussi à leurs clients potentiels, dont l’activité leur permettrait d’utiliser ce type de panneaux. Qu’ils soient ou non utilisateurs actuels de panneaux contreplaqués, il s’agissait de mieux cerner leurs usages, leurs attentes, leurs exigences, l’évolution probable de leurs besoins et de leur utilisation, ainsi que les adaptations auxquelles ils doivent faire face selon les qualités intrinsèques des panneaux. Pour cela, le questionnaire devait laisser la discussion ouverte au maximum, plutôt que de rester un simple QCM. Damien Lévêque a donc créé un support sous la forme d’un canevas, d’une trame flexible, seulement guidée par quelques orientations, afin de permettre des échanges à bâtons rompus.

Après discussion avec les professionnels de l’UIPC, Damien Lévêque a choisi de catégoriser ces différents clients et prospects selon leur famille de métier : construction nautique, automobile, industrie de la construction et du bâtiment, agencement. Parmi les objectifs du questionnaire, il fallait analyser leur connaissance du panneau contreplaqué en tant que produit, leurs attentes par rapport au contexte normatif et règlementaire, les répercussions pour eux des questions d’ordre écologique et environnemental, et bien sûr les spécificités liées à leurs différents métiers. En effet, un constructeur de maison bois n’a par exemple pas les mêmes utilisations d’un panneau contreplaqué qu’un constructeur nautique. 

Des panneaux contreplaqués

Des résultats riches et vecteurs de nombreuses perspectives

Quel serait le panneau contreplaqué idéal ? Son existence est-elle seulement souhaitable, au vu des multiples usages qui peuvent être faits d’un tel panneau ? Rencontrer les clients de ses clients, s’est avéré être une source de réponses très variées pour Damien Lévêque, ce qui a été d’une grande richesse. Depuis des années, il connaît très bien les process de chacun des fabricants de panneaux contreplaqués : rencontrer leurs clients lui a permis d’accroître encore sa maîtrise du sujet en le traitant d’un autre point de vue. 

Certains utilisateurs de panneaux ont par exemple affirmé leur souhait de prioriser la tenue, l’aspect, quand d’autres ont davantage parlé de résistance mécanique, de résistance au feu, ou encore de stabilité du panneau. Des bureaux de contrôle ont mis l’accent sur le besoin en informations techniques, quand d’autres clients interrogés ont appuyé sur la nécessité d’un marquage CE ou d’un label de qualité. Certains utilisateurs potentiels de contreplaqué se sont montrés intéressés par ce produit alors même qu’ils n’avaient jamais pensé pouvoir l’utiliser. Le rapport restant à l’heure actuelle réservé aux fabricants adhérents de l’UIPC, il ne sera bien sûr pas fait mention ici de l’ensemble des conclusions rendues. 

En triant les exigences de tout le monde, il a été possible de collecter les critères qui étaient importants pour chacun, de les hiérarchiser, et de faire se démarquer également ceux qui restent plus spécifiques à chaque usage. Les commentaires supplémentaires de fin de questionnaire ont aussi permis de relever des infos inattendues. Le rapport, rendu aux adhérents, a été présenté lors d’une réunion de synthèse, permettant à chacun des fabricants de panneaux contreplaqués, de tirer le meilleur parti des conclusions obtenues. 

Pour découvrir une autre mission confiée par des industriels à Damien Lévêque, vous pouvez lire l’article : « Mise en place d’un système de contrôle dans une usine de bois lamellé-collé ».

En tant qu’expert bois, Damien Lévêque intervient également auprès de clients particuliers et pour le compte d’artisans, notamment dans le cadre de litiges en lien avec des constructions bois : voir aussi l’article « Un chantier de surélévation bois sur Bordeaux Métropole ».