Un problème avec votre terrasse bois? Vérifiez sa structure.
DAMIEN LEVEQUE EXPERT BOIS

DAMIEN LEVEQUE EXPERT BOIS

Un problème avec votre terrasse bois? Vérifiez sa structure.

Quand on découvre un problème sur sa terrasse bois, il faut agir vite pour limiter les dégâts. Souvent, c’est un problème de matériau ou de pose.

Sommaire :

Un problème de terrasse bois, plusieurs causes possibles

Le bois est un matériau très chaleureux, qui est souvent utilisé en matière de construction. Il l’est d’ailleurs de plus en plus, car il a l’avantage d’être relativement facile à mettre en oeuvre et s’avère durable, pourvu qu’on sache l’utiliser. Cependant, plusieurs problèmes peuvent survenir quand on possède une terrasse bois. À commencer par le pourrissement, l’affaissement de parties de la terrasse, ou encore des lames fendues, des lames qui se chevauchent, ou l’infestation par des insectes à larves xylophages ou des champignons.

Pour chaque problème, plusieurs causes sont possibles, et elles ont tendance à se cumuler. En effet, lorsqu’un désordre apparaît, d’autres problèmes peuvent survenir en suivant. Par exemple, il peut y avoir un souci d’infiltration d’eau, qui génère de la moisissure, puis l’apparition d’insectes à larves xylophages ou de champignons lignivores. En effet, ces derniers apprécient les milieux très humides et s’installent plus facilement dans un bois déjà abimé afin de s’en nourrir.

Pourquoi il faut agir vite face à un problème de terrasse bois

Quand on fait face à un problème de terrasse bois, on repère rapidement les désagréments que cela engendre dans l’immédiat, mais on se doute moins de ce que cela peut générer en cascade. Souvent, il faut regarder du côté des matériaux utilisés, mais aussi de la façon dont a été posée la terrasse, pour comprendre ce qui a pu se passer et déterminer les responsabilités éventuelles lorsque la pose a été réalisée par un professionnel.

En effet, le bois utilisé pour une terrasse doit être adapté à cet usage et à l’environnement dans lequel se trouve la terrasse. Une terrasse de bord de mer aura davantage tendance à subir les aléas climatiques et donc à se détériorer rapidement. Ainsi, un bois de classe 4 est obligatoire dans la plupart des départements en France pour installer une terrasse bois qui vive correctement dans le temps.

Lire aussi l’article : « FAITES VÉRIFIER VOTRE CONSTRUCTION BOIS EN COURS DE CHANTIER »

Faire contrôler sa terrasse bois par un expert bois

La façon dont a été posée la structure de la terrasse est souvent à l’origine de problèmes dans les années qui suivent. Les professionnels de la terrasse bois se doivent d’apporter le conseil nécessaire aux propriétaires désireux de s’en faire poser une, et de leur poser la terrasse selon les normes en vigueur. Il faut ainsi respecter le DTU de la pose de terrasse bois, et aussi les prescriptions techniques spécifiques fournies par les vendeurs de lames, afin de favoriser une bonne aération et d’éviter ainsi l’accumulation d’eau sous la terrasse.

Notre expert bois, Damien Lévêque, a ainsi récemment été mandaté par le propriétaire d’une maison sur le littoral aquitain, dont la terrasse bois s’était partiellement écroulée. Après avoir contrôlé l’ensemble de l’installation, il en a conclu qu’il y avait à la fois un problème de qualité des matériaux utilisés et un problème de respect des normes de pose. Grâce à l’expertise réalisée par Damien Lévêque, le propriétaire a pu obtenir une réparation du prestataire ayant posé la terrasse, qui a admis avoir utilisé un bois de classe 3 seulement (non conforme) et a compris que son système de pose n’était pas non plus adapté.

La médiation réalisée par Damien Lévêque a permis de résoudre le problème de terrasse bois rencontré par ce propriétaire, et d’éviter que le problème ne se répande. En particulier, le problème a été résolu suffisamment tôt pour que les insectes à larves xylophages ne viennent pas infester également la maison bois adjacente.

Vous avez besoin de l’intervention d’un expert bois indépendant, impartial, pour contrôler votre terrasse bois ? Prenez contact avec Damien Lévêque.

PARTAGER CETTE PUBLICATION